exercices anglaisLa troisième forme du conditionnel

La troisième forme du conditionnel

Lorsque vous vous sentez à l'aise pour vous exprimer au conditionnel, notamment avec le conditionnel zéro, la première et la deuxième forme du conditionnel, vous êtes prêt à étudier la troisième et dernière forme de celui-ci. Si vous êtes capable d'utiliser le troisième conditionnel, vous aurez vraiment l'air d'un locuteur natif. Lisez alors ce qui suit pour savoir quand et comment l'utiliser. 

Quand utiliser la troisième forme du conditionnel ? 

La troisième forme du conditionnel sert à exprimer la conséquence passée d'une action ou situation hypothétique, située dans le passé. 

Par exemple : 

  • If he had studied harder, he would have passed the exam. (S'il avait étudié davantage, il aurait réussi l'examen.) 

La première action (« studying hard ») n’a pas eu lieu. Mais si elle avait eu lieu, la deuxième action (« passed the exame ») en serait la conséquence directe. La troisième forme du conditionnel est très similaire à la deuxième. Mais alors que la deuxième forme fait référence à une action hypothétique dans le présent ou l’avenir, la troisième forme fait référence à quelque chose d'hypothétique situé dans le passé. 

La troisième forme du conditionnel sert fréquemment à exprimer des regrets pour des choses qui ont eu lieu ou qui auraient pu avoir lieu. Par exemple : 

  • If my alarm had gone off, I wouldn’t have been late to work. (Si mon alarme s’était déclenchée, je n'aurais pas été en retard au travail.) 
  • If there hadn’t been so much traffic we wouldn’t have missed our flight. (S'il n'y avait pas eu autant de trafic, nous n'aurions pas manqué notre vol.) 

Comment construire la troisième forme du conditionnel ? 

La construction est la suivante : 

« If + past perfect, would/wouldn’t have » + participe passé. 

  • If you had told me about the meeting, I would have come. (Si tu m'avais parlé de la réunion, je serais venu.) 
  • If you had told me about the meeting, I wouldn’t have missed it. (Si tu m'avais parlé de la réunion, je ne l'aurais pas manquée.) 

Comme toutes les autres formes du conditionnel, vous pouvez aussi inverser sa structure : 

« Would have » + participe passé + « if + past perfect ». 

  • I’d have come to the meeting if you’d told me about it. (Je serais venu à la réunion si tu m'en avais parlé.) 
  • I wouldn’t have missed the meeting if you’d told me about it. (Je n'aurais pas manqué la réunion si tu m'en avais parlé.) 

Le mot « would » est souvent contracté en « 'd » par les locuteurs natifs. Il est également admis de l'utiliser dans le style informel écrit. Et dans le discours, il est courant de contracter « have » avec « 've » à la troisième forme du conditionnel. Par exemple : 

  • I’d’ve come to the meeting if you’d told me. (Je serais venu à la réunion si tu me l'avais dit.) 

Cependant, nous ne pouvons pas écrire cela même si le contexte est informel. Il est toutefois utile d'en être conscient, afin de pouvoir l'identifier lorsque les locuteurs natifs le prononcent. 

Comme alternative à « would », nous pouvons compléter la deuxième partie d'une phrase à la troisième forme du conditionnel avec « could ». Par exemple : 

  • If I’d stayed at university, I could have got a masters degree. (Si j'étais resté à l'université, j'aurais pu obtenir une maîtrise.) 

Voici d'autres exemples de la troisième forme du conditionnel : 

  • He’d have got the job if he hadn’t been so nervous in the interview. (Il aurait eu le poste s'il n'avait pas été aussi nerveux à l'entretien.) 
  • What would you have done if you’d been me? (Qu'aurais-tu fait si tu avais été à ma place ?) 
  • If it hadn’t been snowing heavily, we’d have carried on skiing. (S'il n'y avait pas eu de fortes chutes de neige, nous aurions continué à skier.) 
  • The company would have survived if there hadn’t been a recession. (L'entreprise aurait survécu s'il n'y avait pas eu de récession.) 
  • Would you have accepted the offer if we’d reduced the price? (Aurais-tu accepté l'offre si nous avions réduit le prix ?) 
  • If you hadn’t invited me out, I’d have stayed in all day. (Si tu ne m'avais pas invité à sortir, je serais resté à l'intérieur toute la journée.) 
  • She wouldn’t have given you a fine if you’d apologized. (Elle ne t'aurait pas donné d'amende si tu t'étais excusé.) 
  • If they hadn’t won that match, the club would have fired the manager. (S'ils n'avaient pas gagné ce match, le club aurait viré le manager.) 
  • They could have stayed here if they hadn’t found any accommodation. (Ils auraient pu rester ici s'ils n'avaient pas trouvé de logement.) 

Combinaison de la deuxième et de la troisième forme du conditionnel 

Il est possible de combiner la deuxième et la troisième forme du conditionnel. Il existe deux façons de le faire. Nous pouvons soit : 

Décrire la conséquence dans le présent d’une situation passée 

« If » + passé simple, « would have » + participe passé 

  • If I were adventurous, I’d have gone backpacking after university. (Si j'étais aventurier, j'aurais fait de la randonnée après l'université.) 

Décrire la conséquence présente d’une situation passée 

« If + past perfect, would » + verbe 

  • If we hadn’t missed the flight, we’d be in our hotel by now. (Si nous n'avions pas raté le vol, nous serions déjà à l'hôtel.) 

Voici d’autres exemples : 

  • If I’d studied for a year in the U.S, my English would be fluent now. (Si j'avais étudié pendant un an aux États-Unis, mon anglais serait courant maintenant.) 
  • The roads wouldn’t be so icy if it hadn’t rained so much last night. (Les routes ne seraient pas si verglacées s'il n'avait pas plu autant la nuit dernière.) 
  • If she weren’t so shy, she’d have gone to the party on her own. (Si elle n'était pas si timide, elle serait allée à la fête toute seule.) 
  • The fans would be miserable now if their team had been relegated. (Les fans seraient malheureux maintenant si leur équipe avait été reléguée.) 

La troisième forme du conditionnel a une structure assez délicate avec laquelle il faut du temps et de la pratique pour se familiariser. Alors pourquoi ne pas commencer dès maintenant en faisant un quiz amusant. 

La troisième forme du conditionnel 

Entraînez-vous à utiliser la troisième forme du conditionnel avec ce quiz amusant. 

Plus d'exercices
Le passé simple

Le passé simple est utilisé pour désigner des actions qui ont été accomplies dans une période antérieure à l'heure actuelle. En savoir plus sur l'utilisation de ce temps.

La différence entre « shall » et « will » au futur

« Will » et « shall » peuvent être faciles à confondre. Alors, quelle est la différence et quand devriez-vous les utiliser ? Continuez à lire pour le découvrir.